1886 : La création de la Fédération nationale des syndicats

1886

La Fédération nationale des syndicats est créée à Lyon en 1886, à la faveur de la loi Waldeck-Rousseau du 21 mars 1884 légalisant les syndicats professionnels. Le Ier Congrès national des syndicats ouvriers est convoqué à Lyon le 11 octobre 1886.

Il vote la création de la Fédération nationale des syndicats (FNS). Les guesdistes y sont majoritaires jusqu’à son troisième congrès, à Bordeaux-Le Bouscat, à partir duquel l’adhésion au principe de la grève générale l’emporte. La Fédération ne dispose que d’une faible influence. Ses activités consistent généralement à la tenue d’un congrès régulier, et elle ne parvient pas à obtenir la coordination de ses syndicats membres.

En 1895, la fédération participe à la création de la Confédération générale du travail (CGT), aux côtés notamment de la Fédération nationale des Bourses du travail et de syndicats isolés. Ses syndicats membres intègrent alors peu à peu les structures de la CGT.
 

 

Mis en ligne le 9 avril 2012  |  Dernière mise a jour 24 septembre 2017